NETTALI.COM – Les syndicalistes du SYTJUST viennent de décréter 72 heures de grève renouvelables. Cela, aux fins d’amener le ministre de la Justice, Malick Sall, à mettre en oeuvre les réformes portées par des décrets dûment signés. 

Le Syndicat des travailleurs de la justice a décrété  72 heures renouvelables de grève à compter de ce lundi, 29 juin. “La lutte continue”, annonce son Secrétaire général, El Hadj Boun Aya Malick Diop, joint par iRadio.

Selon le syndicaliste, “cette grève est la conséquence du comportement du ministre de la Justice, Me Malick Sall”.

Ce dernier, croit savoir M. Diop, “feint d’ignorer la paralysie du secteur, résultant de l’exercice du droit de grève par les travailleurs de la Justice.” Pour ces syndicalistes, ils  “ne demandent que la mise en œuvre des réformes portées par des décrets déjà signés, et la matérialisation du protocole d’accord signée le 17 octobre 2018 par le gouvernement et le SYTJUST”.