NETTALI.COM  – Les manifestations violentes qu’a connues Touba ce mardi à pousser Serigne Mountakha Bachir Mbacké à sortir de son mutisme. Le khalife général des mourides appelle les talibés au calme.

Après les affrontements entre manifestants et forces de l’ordre ce mardi matin, Touba a renoué avec la violence dans la soirée. A l’image de villes comme Tamba et Mbacké, des jeunes sont sortis dans les rues de la cité religieuse pour réclamer la fin du couvre-feu. Plusieurs heures de tumultes qui n’ont pas laissé indifférent le khalife général des mourides.

Dans un message audio adressé aux populations, Serigne Mountakha Bachir Mbacké a tenu à se faire entendre. Le guide religieux a d’abord appelé les manifestants à se calmer et à rentrer chez eux. “Demain, nous verrons le pourquoi de ces manifestations”, leur a-t-il lancé. “Prenez exemple sur moi si vous voulez bénéficier des bienfaits de Serigne Touba”, a dit le marabout. Avant de prévenir : “Ceux qui ne le feront pas en subirons les conséquences.”

La ville de Touba a connu ce mardi une ambiance inhabituelle. Dans la matinée, de jeunes chauffeurs et apprenti-chauffeurs ont barré la route et brûlé des pneus pour réclamer la fin de l’interdiction sur le transport interurbain. Et dans la soirée, d’autres jeunes ont investi la rue pour réclamer la levée du couvre-feu instauré pour arrêter la propagation du coronavirus.