NETTALI.COM – Les mesures d’assouplissement du chef de l’Etat, relativement à la lutte contre le coronavirus, soulèvent toujours des vagues.  Khouraïchi Thiam et ses camarades affichent leur inquiétude, déplorant la gestion des fonds visant à endiguer les contrecoups néfastes de la crise et les supposées dissensions dans les rangs de l’équipe conduite par le général François Ndiaye .

C’est à travers un communiqué, qui nous est parvenu mercredi, que le parti politique Forces nouvelles a étalé son scepticisme quant à la manière dont la pandémie Covid19 est gérée par l’Etat du Sénégal.

Le président Khouraïchi Thiam et ses camarades relèvent des défaillances qu’ils ont notées depuis le début de la maladie du coronavirus au Sénégal.

Évoquant des soupçons de mauvaise gestion du fonds de riposte et de solidarité, ils pointent aussi les  dissensions supposées entre les membres du Comité de suivi des opérations du Force-Covid-19.  Sur ce registre toujours, ils déplorent “l’inquiétude des Sénégalais sur les éventuels dysfonctionnements”. En outre, soulignent-ils,  les “responsabilités des membres du gouvernement dans la gestion de la pandémie, les non-dits et la polémique sur les accusations de malversations sur le marché de 69 milliards pour l’achat des vivres, les accusions de détournement des patrons de presse contre le ministre de la Culture et de la Communication, la nébuleuse autour de la fiabilité des fichiers de base utilisés dans le cadre de la distribution de l’aide alimentaire de l’Etat dans certaines localités etc.’’

Devant ces dérives qu’ils qualifient de drame humain, les camarades de l’ancien ministre Khouraïchi Thiam ont tenu à exprimer leur solidarité au peuple sénégalais dans cette épreuve.

Pour finir, ils avertissent le gouvernement sur d’éventuelles conséquences  entreprises que sur les citoyens lambda, dont certains ont d’ores et déjà basculé dans la précarité.