NETTALI.COM – Annoncée le 2 mai dernier, la prise en charge extra-hospitalière a débuté. Une annonce faite ce jeudi 7 mai par Dr Maire Khémesse Ngom Ndiaye lors du point quotidien.

La stratégie a changé. Les patients testés positifs au Covid 19 mais ne présentant aucun symptôme de la maladie ne vont plus occuper les places dans les centres de traitement qui font, tous les jours, face à une vague de nouveaux cas.

Avec 916 patients en traitement à ce jour, il était donc devenu urgent de désengorger les centres de traitement, qui faisaient face à un rush intenable avec le nombre de lits dont disposent les structures sanitaires.

Ainis, pour améliorer les choses, le ministère de la Santé a donc décidé de la prise en charge extra-hospitalière des patients asymptomatiques, qui constituent la grande majorité des testés positifs.

A en croire Dr Marie Khémesse Ngom Ndiaye, qui faisait le point ce jeudi, cette prise en charge extra-hospitalière a officiellement démarré.

La prise en charge extra-hospitalière concerne toute personne testée positive au Covid 19, âgée de moins de 50 ans, ne souffrant d’aucune maladie chronique et ne présentant aucun signe de la maladie à coronavirus. Cette prise en charge est assurée par un personnel médical et se déroule dans une structure d’hébergement aménagée à cet effet. Toute personne ne répondant pas aux critères énoncées ci-dessus est prise en charge dans les structures de santé“, précise la Directrice générale de la Santé publique.

A noter que le Sénégal compte à ce jour 1492 cas confirmés dont 562 guéris, 916 sous traitement, un évacué et treize décès.