NETTALI.COM – La pandémie du Coronavirus poursuit sa propagation au Sénégal où le nombre de cas s’est multiplié par six entre le 2 mars et le 2 mai. Le ministère de la Santé a ainsi décidé d’ouvrir quatre sites pour les patients asymptomatiques.

Le ministère de la Santé et de l’Action sociale a fait ce samedi le point sur la situation de la pandémie du Covid-19 qui a fait son apparition au Sénégal le 2 mars 2020. Deux mois après, le constat est que les cas se sont plus que quintuplés passant de 190 à 1114. Selon Docteur Abdoulaye Bousso, le nombre de cas est multiplié par six tout comme celui des guéris.

Le nombre de décès est passé d’un au mois mars à 8 en avril.

Selon toujours le directeur du Centre des opérations sanitaires d’urgence sanitaire, le nombre de régions touchées est passé de 7 à 11. Les districts affectés sont au nombre de 33 contre 24 le mois dernier.

S’agissant de la répartition en terme de sexe, Dr Bousso renseigne qu’il y a 52,22 % d’hommes touchés contre 47,78% de femmes.

Pour l’âge, les patients âgés entre 25 ans et 40% représentent 42, 02% des cas. Les enfants de 0 à 5 ans, 5%, tandis que les personnes âgées de  plus 60 ans font 10% des cas.

Par ailleurs, le directeur du Cous note deux cas de réinfection. Il s’agit de patients guéris et qui ont contracté le virus à nouveau.

Le bilan fait aussi état de l’existence de 14 clusters qui, à eux seuls, souligne Dr Bousso, sont responsables de 20% des cas. Parmi eux, il y a un religieux de Sédhiou qui a infecté au moins 50 de personnes. Il y a également un employé d’un centre d’appel.