NETTALI.COM – Le Syndicat des personnels des activités aéronautiques du Sénégal (Synpaas) dénonce un partage “terriblement déséquilibré’’ des 77 milliards de F CFA allouée aux secteurs du tourisme et des transports aériens, dans le cadre du Plan de résilience économique et sociale (Pres).

Dans un communiqué publié hier, les syndicalistes affirment que les premiers pas dans la mise en œuvre de ce plan dans leur secteur d’activité, vont laisser en rade plusieurs sociétés de la plateforme aéroportuaire, sonner la mort de plusieurs entreprises du secteur et créer les conditions de pertes d’emplois pour des centaines de travailleurs. Car, détaillent-ils, “la tutelle indique, en effet, que les 45 milliards de F CFA seront affectés au hub d’Air Sénégal dans l’opérationnalisation de son plan de développement, une enveloppe de 15 milliards de F CFA sera allouée au crédit hôtelier et touristique, tandis que 12 milliards seront affectés au paiement des hôtels réquisitionnés pour le confinement des cas contacts de la Covid-19. Enfin, 5 milliards de F CFA sont destinés à soutenir et accompagner les entreprises et agences du portefeuille de l’Etat’’.

Une distribution qui pose problème et pousse (le Synpaas) à en appeler à la responsabilité de tous avant qu’il ne soit trop tard, puisque le tourisme et les transports aériens sont intimement liés. Le Plan de résilience économique et sociale devrait l’intégrer, s’il veut pouvoir réussir demain la relance du hub aérien sous-régional.