NETTALI. COM- Le responsable du courrier de l’Agence nationale de la Case des tout-petits ( Ancpt), Pape Ciré Ndiaye, a comparu à la barre du Tribunal des flagrants délits de Dakar pour tentative de soustraction de deniers publics.  L’agent a prétexté qu’il voulait verser une potion mystique dans le bureau de la directrice Thérèse Diouf Faye et du Directeur administratif et financier.

Pape Ciré Ndiaye risque six mois d’emprisonnement ferme. Responsable du bureau du courrier à l’Agence nationale de la case des tout-petits ( Anctp), il a été attrait ce mardi 21 avril 2020 devant le juge des flagrants délits de Dakar pour tentative de soustraction de deniers publics.

Le prévenu a été démasqué par la caméra de surveillance même s’il  s’est détourné de celle-ci. Le 23 mars dernier, il a voulu s’introduire dans le bureau du Directeur administratif et financier ( Daf) aux environs de 21heures. Il n’a pas pu entrer car la clé s’est cassée dans la serrure.

Devant les juges, l’agent a nié la tentative de vol. Il a laissé croire qu’il était venu verser une potion mystique dans les bureaux du Daf et de la Directrice afin de bénéficier d’une promotion. « Sur la vie de mes enfants, je n’ai jamais volé et je n’ose même pas voler. J’ai fait 11 ans dans cette structure où je me suis donné corps et âme. La boite est un bijou pour moi. Je ne saurais la nuire », s’est défendu Pape Ciré Ndiaye.

Mais, d’après le conseil de l’Anctp, si cette tentative n’a pas abouti, le prévenu n’est pas à son coup d’essai. Il a, par le passé, volé une tablette et une rame de papier. Me Seck a réclamé le franc symbolique.
Le parquet a requis six mois mais la défense a plaidé la relaxe au bénéfice du doute.
Délibéré le mardi 28 avril 2020.