NETTALI.COM – En ces temps de propagation de la maladie du COVID-19, les personnes jugées dans les tribunaux, doivent eux aussi être protégées. C’est que le président de la chambre criminelle a suggéré, hier mardi 21 avril au procureur. 

C’était avant avant à la levée de l’audience, que le président de la chambre criminelle a notifié au procureur son souci de voir les personnes présentées à la barre, porter des masques. Celui-ci a trouvé anormal que les accusés comparaissent en effet sans masque de protection. En effet, même si les audiences étaient à huit clos, ils étaient les seuls à ne pas en porter.

Une remarque qui n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd puisque le parquet en a pris bonne note et promis de remédier à cette situation.

A noter que la même situation a prévalu dans les autres salles d’audience, en l’occurrence le tribunal des flagrants délits.