NETTALI.COM – Très remonté après la suspension de son client, Me El Hadji Diouf n’a pas raté la FSBB. L’avocat de Baba Tandian considére cette peine de 10 comme la “honte du siècle”.

Il y a ds voies de recours. Le moment venu, on fera ce qu’on a à faire. Mais ils perdent leur temps “, a laissé entendre Me El Hadji Diouf.

Ils sont ridicules, c’est la honte du siècle. En pleine angoisse à cause du coronavirus, un soi-disant bureau fédéral se réunit, prenant le contre-pied de l’état d’urgence, qui interdit les rassemblements pour sanctionner un ancien grand patron du basket sénégalais. Baba Tandian a dénoncé la gestion du basket au Sénégal, la gestion de l’entraîneur Abdourahmane Ndiaye, qui a été limogé de façon inélégante. Baba Tandian a fait ces sorties en tant que membre de la grande famille du basket. Personne ne peut empêcher à Baba Tandian, qui ne connait que le basket, de dire ce qu’il pense de cette discipline “, poursuit l’avocat du “peuple” dans les colonnes de l’Observateur.

A en croire la robe noire, la suspension du président de Saint-Louis Basket Club relève d’une dictature.

” Comment cette fédération peut-elle demander à Tandian des comptes de sa gestion de 2011, alors que ce dernier a passé le témoin à une structure (le comité de normalisation du Basketball sénégalais) qui avait été crée par le ministère?  Je lance un appel au ministre des Sports, au président de la République pour qu’ils s’intéressent à ce qui se passe dans le basket. Le basket sénégalais est pris en otage. Avec une dictature inacceptable“, dénonce-t-il.

Suspendre Baba Tandian, 10 ans. Pourquoi? Parce qu’ils ont peur, ils le voient revenir en force, avec un aussi grand club que Slbc. C’est une insulte à tous les Saint-Louisiens qui ont eu confiance en Baba Tandian. Ils savent que la présidence de Slbc est pour Baba Tandian un tremplin pour revenir à la tête de la fédération“, ajoute le bouillant avocat.