NETTALI.COM – Le 2 avril dernier, un arrêté du Gouverneur de Dakar avait fait état de la réquisition de quatre réceptifs hôteliers dans la capitale. Il s’agit de Savana, Ibis-Novotel, Ngor Diamara et Lagon, mis à la disposition de l’Etat du Sénégal dans le cadre de la riposte du Covid-19, du samedi 4 avril à 13 heures au lundi 20 avril 2020 à 13 heures, selon les termes du communiqué. Ils devaient servir pour le confinement des personnes suspectes. Mais, selon nos informations, le nombre d’hôtels réquisitionnés dans la région de Dakar a augmenté avec l’apparition des cas communautaires et des personnes qui ont été en contact avec ces derniers.

Dans la région de Dakar, les services du ministère du Tourisme et des transports aériens ont répertorié, au total, 13 hôtels réservés à la mise en quarantaine des personnes suspectées de Coronavirus. Il s’agit des hôtels Virage, Arc-en-Ciel, Etoile du Lac, Chez Salon, Pullman-Teranga, Ngor Diarama, Ibis-Novotel, Lagon, Savana, Ndiambour, Terrou-bi, Calao, Fleurs de Lys. Certains de ces réceptifs sont déjà occupés.

A l’intérieur du pays également, le gouvernement du Sénégal a réquisitionné d’autres hôtels. Un membre du département ministériel de Alioune Sarr révèle qu’en moyenne, un hôtel est réquisitionné dans chacune des capitales régionales touchées par la pandémie du Covid1-9.

Et comme convenu, l’Etat s’acquittera d’un tarif de 50 000 FCfa  par nuitée et par personne. Cette manne financière sera prise en charge dans le cadre du fonds alloué au secteur du Tourisme et des transports aériens.