NETTALI.COM –  L’enquête sur la mort du conducteur de moto Jakarta, Lamine Koïta, avance à grands pas.

La livraison du jour du quotidien Libération informe que trois policiers ont été inculpés et placés sous contrôle judiciaire, hier, par le Doyen des juges de Fatick.

Selon le journal, d’autres inculpations devraient suivre, car 5 policiers, en service au commissariat de Fatick, sont visés dans le réquisitoire introductif du parquet.

Pour rappel, le jeune Lamine Koïta a été tué le 11 février passé suite à une course-poursuite avec des agents de police qui le soupçonnaient de détenir  du chanvre indien. L’autopsie avait conclu que le conducteur de moto Jakarta serait décédé d’une mort naturelle.