NETTALI.COM- L’économie mondiale est menacée par le Coronavirus. L’alerte est de Amadou Hott, ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération internationale qui s’exprimait ce mardi 10 mars 2020, lors d’une session avec le Conseil économique social et environnemental ( Cese). 

Selon le ministre, Amadou Hott l’épidémie du coronavirus entraine des conséquences drastiques sur l’économie mondiale. A l’en croire, elle a causé un ralentissement du commerce mondial. Et, poursuit-il, cela a un impact certain sur toutes les économies, en particulier celles qui dépendent de l’exportation de ressources naturelles, en particulier des hydrocarbures.

«L’un des plus gros importateurs d’hydrocarbures au monde est le plus affecté par le coronavirus qui fait que leurs activités économiques baissent un tout petit peu ; du coup la demande mondiale sur le pétrole baisse. Au Sénégal, certains secteurs seront affectés, le secteur du tourisme, l’hôtellerie, le transport aérien sont les premiers domaines d’activités à être affectés », avertit-il.

Il informe que ses services sont train de faire des enquêtes auprès des opérateurs économiques pour évaluer un peu si l’on ressent tout de suite déjà cette crise. Et l’Etat certainement prendra certaines mesures pour atténuer un peu.  « Il est déjà estimé que la croissance baissera de 0,5%, en espérant que ce fléau sera contenu », a déclaré Amadou Hott qui prenait part, ce mardi, à la session ordinaire du Haut Conseil des Collectivités territoriales.