NETTALI.COM  – Les personnalités citées dans les rapports 2017 et 2018 de l’Ofnac ont certainement du souci à se faire. Le chef de L’Etat semble décidé à sanctionner. Une première tête est tombée ce mercredi.

Les rapports d’activités 2017 et 2018 de l’Office National de lutte contre la Fraude et la Corruption (Ofnac) ne resteront pas sans suite. C’est du moins la lecture que l’on peut faire de ce premier signal envoyé par le chef de l’Etat. D’après Libération Online, le Président Macky Sall a limogé, ce mercredi,  la directrice de l’Agence de construction des bâtiments et édifices publics. Madame Socé Diop Dione est donc la première personnalité à être relevée de ses fonctions après la publication des rapports d’activités de l’Ofnac. Les services de Seynabou Ndiaye Diakhaté, présidente de l’Ofnac, ont épinglé la dame Socé Diop  pour les délits d'”escroquerie et complicité d’escroquerie portant sur des deniers publics”. Ce limogeage est-il lié aux révélations de l’Ofnac ? Difficile à affirmer avec certitude. Toujours est-il que des voix s’élèvent pour réclamer des sanctions après les publications des rapports de la Cour des comptes et de l’Ofnac.