NETTALI.COM – Du nouveau dans l’enquête sur la mort de Mouhamed Cissé, le jeune Américain de 20 ans, victime d’une agression, à Kaolack. Deux suspects ont été arrêtés.

La gendarmerie a pu mettre la main sur deux personnes suspectées d’avoir participé à l’agression mortelle du jeune Américain Mohamed Cissé.

Libération informe que les pandores ont pu établir le lien entre l’un des mis en cause, car lors de la perquisition effectuée à son domicile, ils ont découvert des habits tâchés de sang. Interrogé, le suspect a rétorqué que c’était du sang animal mais l’analyse a démontré que c’était celui de la victime. Le procureur a été informé et l’enquête se poursuit pour appréhender les membres de la bande.

Celle-ci a, dans la nuit du mardi 21 janvier et mercredi 22 janvier 2020, fait irruption dans une maison sise à Fass Kahone, à Kaolack. En tentant de s’interposer, Mouhamed Cissé a reçu plusieurs coups de machette, tout comme son père. Malheureusement, le jeune garçon a succombé à ses blessures.

La victime de nationalité américaine avait quitté les Etats – Unis à l’âge de 7 ans avec son père pour venir apprendre le Coran auprès de la famille de Baye Niasse.