NETTALI.COM – En tournée diplomatique en Afrique pour cinq jours, le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, a évoqué l’aspect de la menace terroriste qui gagne du terrain. Selon lui, les États-Unis vont continuer à se préoccuper de la sécurité du Sénégal et de celle du continent africain.

Le terrorisme islamiste met en péril 350.000.000 de personnes. Cela menace aussi les américains. Mais nous comptons sur le Sénégal qui est d’ailleurs un potentiel allié dans ce combat“, a dit Mike Pompeo en conférence de presse ce dimanche à Dakar.

Dans les locaux du ministère des Affaires étrangères, le secrétaire d’État américain a soutenu qu’il “est bien convaincu des problèmes sécuritaires qui se posent en Afrique”.

Le peuple Sénégalais doit savoir que les forces sénégalaises dans la région travaillent avec les français et les américains car, il nous incombent à tous, d’assurer la sécurité“, poursuit-il.

Cependant, l’ancien directeur de la CIA n’a pas voulu donner une position claire sur le retrait des forces combattantes américaines en Afrique.

En effet, Mike Pompeo a assuré que les États-Unis veilleraient à faire “ce qu’il faut” en Afrique tout en laissant ouverte la question d’un éventuel retrait des troupes américaines.

Nous ferons ce qu’il faut, nous ferons ce qu’il faut collectivement. Je suis convaincu que quand nous aurons terminé cet examen, nous en discuterons, non seulement avec le Sénégal, mais aussi avec tous les pays de la région.
Nous discuterons des raisons de ce que nous faisons, de la manière dont nous le faisons, et nous parviendrons à un résultat qui marche pour tout le monde“, a laissé entendre monsieur Pompeo qui a tenté de rassurer Amadou Ba.

Le ministre sénégalais des Affaires étrangères, dans son discours, avait mentionné que les États-Unis avaient fait part aux dirigeants sénégalais de leur volonté de retirer leurs forces combattantes.

Avant de préciser : ” Plus que jamais, l’Afrique est confrontée à des défis majeurs liés à l’insécurité et au terrorisme, elle a besoin des États-Unis d’Amérique, qui sont un allié stratégique pour un retour définitif à la paix et à la stabilité“.