OLIVIER BRICE SYLVAIN AUX ENQUÊTEURS – “Je n’ai juste fait que des massages’’

OLIVIER BRICE SYLVAIN AUX ENQUÊTEURS – “Je n’ai juste fait que des massages’’

NETTALI. COM- Lors de son face-à-face avec les enquêteurs de la Sûreté urbaine du commissariat central de Dakar, le responsable de la Cellule performance de l’AS Dakar Sacré-Cœur a nié les faits d’attouchements sur les mineurs. Olivier Brice Sylvain parle de séances de massage avec les jeunes du centre.

Le responsable de la Cellule performance de l’AS Dakar Sacré-Cœur, Olivier B. Sylvain est depuis ce mercredi emprisonné 12 février à la prison de Rebeuss. C’est à l’issue de son inculpation par le Doyen des juges pour les délits de viol sur mineur, acte contre-nature, détournement de mineur.

Ces accusations le technicien les a niées lors de son audition par les enquêteurs de la Sûreté urbaine du commissariat central de Dakar.

Selon le journal EnQuête, lors de son face-à-face avec les hommes du commissaire Bara Sangharé, Olivier Brice Sylvain n’a pas reconnu les faits d’abus sexuels sur les jeunes joueurs âgés entre 13 et 15 ans. “Je nie les faits qu’on me reproche, dans le cadre de cette enquête, concernant des attouchements sexuels que j’aurais eu avec eux. Je peux vous assurer que je ne l’ai jamais fait. Mais, par contre, je peux vous confier, en toute franchise, que j’ai eu à m’adonner, avec des jeunes enfants du club, à des séances de massage’’, a-t-il dit.

Quand les enquêteurs lui ont posé la question de savoir s’il en avait pas le droit, car il y a un kinésithérapeute et un infirmier dans le centre, il a été dans l’impossibilité de répondre. “Je n’ai jamais eu à faire des attouchements sur ces personnes mineures. Je vous le répète. J’avais de bonnes relations avec tous les enfants. Je les adore trop. Entre nous, il y avait une grande complicité’’, a poursuivi le mis en cause, présenté comme un délinquant primaire.

A noter que sept victimes ont livré des témoignages explosifs aux enquêteurs de la Brigade de protection des mineurs. Les garçons ont confié aux enquêteurs que le responsable a agi, pendant au moins un an, avant d’être démasqué. Car, les jeunes victimes qui avaient honte, préféraient souffrir en silence.

Le sieur Sylvain a été démasqué lorsque l’une des victimes a décidé de briser le silence en racontant ses mésaventures avec le technicien. Ainsi, le président de Dakar Sacré Cœur a alerté la police, après avoir reçu l’affreux témoignage d’une victime présumée qui n’en pouvait plus des assauts du présumé pédophile.

Pour rappel, le club s’était fendu d’un communiqué dans lequel il rappelait les valeurs de son équipe, était revenu sur les faits avant d’exiger que toute la lumière soit faite. Le club avait d’ailleurs informé avoir “dû mettre un terme, avec effet immédiat, à sa collaboration avec un volontaire du club, arrivé en octobre 2019 en charge de la Cellule de Performance, pour des faits contraires aux principes et valeurs qui sont les nôtres mais aussi celles de nos partenaires. Ces faits se seraient déroulés dans le cadre des activités du secteur football professionnel de notre club. Dès qu’elle en a été informée, la direction du club a pris les mesures nécessaires pour que cet individu soit interpellé par les forces de police….”

 

 

Idiovisuel

Contact Nettali.com

Pour vos publicités,
contributions
et messages,
contactez-nous
par e-mai :
nettalicom@gmail.com

Flagrants délires

Contribution

Coup de gueule

Contribution