NETTALI.COM – La cité religieuse de Médina Baye est secouée par la mort de l’Américain Mouhamed, fils de Aziz Cissé “Américain”. Le fils du khalife de Médina Baye, Serigne Alioune Niass, a fermement condamné ce drame et parle de négligence de la part de l’hôpital régional de Kaolack.

Serigne Alioune Niass, fils du Khalife de Medina Baye, n’a pas perdu de temps pour réagir suite à l’attaque qui a lieu, ce mercredi, à Kaolack ayant causé la mort du jeune Mokhamed Cissé. Le guide religieux a formellement déploré ce drame.

C’est vraiment déplorable ce qui s’est passé hier. Les deux victimes sont de fervents Talibés de Baye Niass. Abdou Aziz, le père de la victime a amené le défunt pour la première fois à Kaolack quand il avait 7 mois. Ainsi il est resté pendant 8 ans dans la cité religieuse pour apprendre le coran“, a laissé entendre le fils du Khalife.

Accusé d’être à l’origine du décès de Mouhamed Cissé, l’hôpital régional de Kaolack a rejeté la thèse de la négligence. Selon Dr Kalidou Ly, dudit hôpital, les deux malades en l’occurrence Abdou Aziz Cissé et son fils Mokhamed Cissé ont bénéficié d’une prise en charge convenable avec le médecin de garde.

Ce que balaie d’un revers de la main Serigne Alioune Niass.

Il y a eu de la négligence parce que les deux patients sont arrivés à 4 h du matin à l’hôpital et ce n’est que vers 11 h qu’ils ont été pris en charge“, insiste-t-il.

Par ailleurs, il appelle les autorités à éclairer cette affaire pour plus de sécurité dans cette zone.

Rappelons que le jeune Mouhamed et son père Abdou Aziz Cissé Américain, ont été attaqués chez eux, dans la nuit de mardi à mercredi par un gang de six malfrats lourdement armés.
Gravement blessé par les assaillants, Mouhamed a finalement succombé à ses blessures à l’hôpital régional de Kaolack, El Hadji Ibrahima Niass.