NETTALI. COM- Les avocats de la défunte cinquième vice-présidente du Conseil économique social et environnemental, Fatoumata Mactar Ndiaye, se félicitent de la décision rendue par la chambre criminelle contre Samba Sow. Ce dernier a été reconnu coupable avant d’être condamné aux travaux forcés à la perpétuité. Toutefois, les robes noires invitent les autorités à revenir sur la suppression de la peine de mort au Sénégal.

La prison à perpétuité, c’est la sentence prononcée par la chambre criminelle de Dakar contre Samba Sow. Il a été déclaré coupable  de tentative de vol avec usage d’arme ayant entrainé la mort de Fatoumata Mactar Ndiaye.

S’exprimant sur le verdict, Me Abdou Dialy Kane, avocat de la partie civile, apprécie cette décision “positivement”. “C’est une décision qui ne me surprend pas dans la mesure où je l’avais dit comme lors de ma plaidoirie, l’accusé avait fait preuve d’une barbarie spéciale qui a emporté la vie d’une femme”, a dit la robe noire.

Ainsi, ajoute-t-il, “c’est une affaire qui doit amener les autorités à réfléchir ou à revenir sur la suppression de la peine de mort”. “J’estime que ça a été fait sans consulter le peuple. Aujourd’hui, le gros du peuple est contre la suppression de la peine de mort. Aujourd’hui, le Sénégal devient de plus en plus un pays violent.  Chaque jour vous voyez un enfant égorgé, une femme violée, un homme tué à chaque coin de  rue. Vous pensez que ça peut continuer?”, interroge l’avocat.

Me Kane de conclure : ” alors il faudra réfléchir parce que les affaires judiciaires permettent à une société d’évoluer, d’avancer sur le plan juridique”.