NETTALI.COM – La publication de ce mercredi 15 janvier 2020 du quotidien Libération informe que la Sonatel n’appliquera pas la hausse des salaires, concernant le privé,  annoncée par l’État.

A en croire le journal, le directeur général de cette entreprise Sékou Dramé, a “déchiré” le nouveau barème des salaires qui devait entrer en vigueur depuis le 1er janvier dernier. Ce que nos confrères perçoivent comme une violation totale des textes.

Il est mentionné que la mauvaise nouvelle a été rapportée, hier, aux délégués syndicaux lors de la tenue de leur assemblée générale.

Pour mémoire, les salaires des différentes branches du secteur privé sont revalorisés à compter du 1er janvier 2020. Cela, à l’issue des négociations menées par la commission mixte paritaire chargée de mener les négociations pour la revalorisation des salaires catégoriel dans le secteur privé.

Ainsi, de la première à la troisième catégorie une hausse de 8% sera enregistrée. Les employés de la quatrième à la huitième catégorie bénéficieront, pour leur part, d’une hausse de 5%.