NETTALI.COM – Lors du vote du budget du ministère des Affaires étrangères, ce vendredi 6 décembre, Moustapha Cissé Lo a lâché encore une bombe. Il a révélé que l’Etat donne 3 tonnes de semences à chaque député.

Après sa sortie au vitriol contre ses collègues députés, Moustapha Lô a remis ça ce vendredi 6 Décembre, lors du vote du budget du ministère des Affaires étrangères. Le parlementaire a, du moins, révélé une confidence à lui faite par le député de Ndindy, Cheikh Seck.

En fait, répondant à des propos tenus précédemment par ce dernier, il déclare : ” Ce qui me fait mal, c’est que c’est mon ami que j’apprécie beaucoup qui m’a planté un couteau dans le dos. C’est vous qui m’avait informé qu’on a donné à chaque député 3 tonnes de semences. Moi, je suis député et je n’ai rien vu. Alors que moi, c’est mon domaine. Et vous ne voulez pas que j’en parle ? Je vais en parler encore et encore. Quand je me battais, en 2007, ceux qui profitent de ces semences n’étaient pas encore là“.

Cissé Lô ne s’en est pas limité là, rapporte EnQuête. Il attaque : ” Même vous, vous vous battez pour la défense de vos intérêts. Niako fayda ! Vous n’accepterez jamais d’être lésé. On se rappelle, quand vous vous battiez, des jours durant, avec le défunt Pape Babacar Mbaye au sein des jeunesses socialistes. A Ndindy aussi, vous vous êtes battu jusqu’à ce que les armes sortent, on se rappelle. Où étiez-vous quand je me battais en 2007 pour le Président Macky Sall ? Moi, je n’accepterai jamais de me taire. Je me défendrai au péril de ma vie”.

A ces propos, M. Seck réplique : ” J’ai dit et je le réaffirme : les questions d’intérêt personnel ne doivent pas s’inviter ici à l’hémicycle. Mon grand, on se connait très bien. En 1998, quand j’allais à la Cedeao, vous étiez suppléant. Vous m’aviez invité certes, mais dites aussi que je me suis battu pour que vous soyez élu. Je n’ai pas dit que je ne suis pas d’accord avec toi. J’ai dit que je ne suis pas d’accord avec la manière”.