NETTALI.COM – Le président du Parlement de la Cedeao, Moustapha Cissé Lô, qui s’est fait remarquer à l’Assemblée nationale par les propos hors-contexte qu’il y a tenus, risque de faire les frais d’une décision de limogeage qui serait dans l’air au sein de l’Alliance pour la République (Apr). Le conseiller spécial du président Macky, en charge des questions de jeunesse, Oumar Sow, soutient que le chef de l’Etat doit siffler la fin de la récréation. Le coordonnateur de la Cojer au Gabon invite par ailleurs le député à avoir beaucoup plus de retenue et de discernement.