NETTALI.COM – Serigne Moustapha Sy révèle que des personnalités proches de Macky Sall lui ont confié que ce dernier s’apprête à briguer une 3e candidature. Le guide du mouvement Moustarchidines wal Moustarchidates met en garde le chef de l’Etat et déclare qu’il fera face, le cas échéant. Dans la foulée, il ébruite l’existence de pourparlers pour la constitution d’une grande coalition de l’opposition. 

En marge d’une conférence publique tenue ce jeudi, dans le cadre de la célébration de la fête d’Achoura, le guide du mouvement Moustarchidines wal Moustarchidates n’a pas été tendre avec le président de la République qu’il a attaqué frontalement. « Qu’il commence à ranger ses bagages pour s’en aller ! » C’est le conseil que Serigne Moustapha Sy donne au chef de l’Etat, qu’il soupçonne de vouloir briguer une 3e candidature. Il assimile la tendance au 3e mandat à une pratique maçonnique.

Ainsi, révèle le marabout, à ce propos, des personnalités proches du président Sall lui ont confié que ce dernier souhaite briguer une 3e candidature. Le cas échéant, prévient Serigne Moustapha : « Même si les Sonko et autres ne marchent pas contre ce 3e mandat, moi je m’en occuperais ».

Il a aussi ébruité l’existence de pourparlers pour la mise en place d’une grande coalition de l’opposition. « Récemment, nous avons été saisis pour une coalition entre les partisans de Sonko, ceux de  Khalifa Sall, le Pds et le PUR. Ces quatre grandes organisations doivent se retrouver pour les locales, voire au-delà. Je suis d’accord, mais on leur a dit nos vérités. Car notre parti ne se laisse pas utiliser comme cela pour régler des problèmes personnels », déclare Serigne Moustapha.

En outre, il a affiché la volonté de son parti, le PUR , de conquérir la ville de Tivaouane, aux prochaines élections. « Nous voulons conquérir la ville de Tivaouane. Soyez prêts pour que l’on s’oppose à l’Apr de Macky Sall et s’ils violent les élections, on va leur démontrer une résistance telle qu’ils n’oseront plus le refaire », exhorte-t-il.