NETTALICOM -Le président de la République, Macky Sall, a fixé au 28 mai prochain la date des concertations nationales. Ce sera en plein mois de ramadan. Mais déjà, le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, est dans l’organisation pratique.

Dans un communiqué, il informe que, “dans le cadre du dialogue politique prôné par le président de la République, notamment en son volet lié aux élections, il préside demain (jeudi) une réunion pour le démarrage des concertations. L’objet de cette rencontre sera essentiellement de présenter les termes de référence dudit dialogue et de recueillir toute proposition utile”.

A cet égard, précise la note, le ministre de l’Intérieur porte à la connaissance des responsables de tous les partis politiques légalement constitués que les convocations sont en cours de distribution. Une permanence est également organisée au niveau de la Direction de la formation et de la communication de la Direction générale des élections (Dge). Mais les personnes désignées pour procéder au retrait des convocations devront se munir impérativement d’une copie du récépissé de déclaration du parti politique concerné.