NETTALI. COM- Un ancien agent de la Senelec et 15 autres personnes complices ont été placés sous mandat de dépôt,vendredi dernier. O. K. Thiam, le cerveau de la bande, fournissait de l’électricité à raison de 75 000 F par an, entre Dakar et Touba.

Au moment où l’augmentation du prix de l’électricité fait partie des sujets les plus commentés dans le pays, une grosse arnaque a été éventée au sein de la Senelec. Il s’agit d’une entreprise délictueuse menée par un ancien agent du nom d’O. K. Thiam et 15 autres bénéficiaires et/ou complices.

Il ressort des informations reçues par EnQuête qu’à travers des branchements clandestins, ils ont réussi à fournir de l’électricité, pendant un an, à des particuliers habitant les localités d’Ouest-Foire, Nord-Foire, Yoff-Aéroport, Yoff-Virage, Mamelles, Hlm et Touba.

Dans la ville sainte, selon les interlocuteurs du quotidien, il s’est arrangé pour qu’un tenancier de supermarché ait de l’électricité, pour la modique somme de 75 000 F l’an.

S’il a pu opérer dans ces différentes localités, c’est parce qu’il disposait, selon les sources du journal, de complicités au sein de la Senelec. Les trois agents indélicats de l’agence de la Patte d’Oie lui donnaient les codes pour compteurs et, ensuite, fermaient les yeux sur les fraudeurs contrôlés. En retour, lesdits agents recevaient leurs parts des fonds engrangés par O. K. Thiam.

Son mode opératoire, en tant qu’ancien de la boîte et maitrisant l’art du métier, consistait à installer un système de “pont’’ pour que l’électricité qui vient du réseau de la Senelec arrive aux installations des maisons, magasins, stations d’essence… sans passer par le compteur.

Du coup, poursuivent nos interlocuteurs, les bénéficiaires ne payaient pas l’électricité, puisque le compteur ne tourne pas. Les “clients’’ devaient débourser la somme de 75 000 F Cfa par an. A d’autres clients moins nantis, il leur proposait de leur fournir de l’électricité, comme s’ils bénéficiaient du compteur “Woyofal’’.

Ainsi, il passait, de temps en temps, encaisser d’autres modiques sommes allant de 5 000 à 20 000 F Cfa.
Saisie d’une plainte, la Section de recherches de la gendarmerie de Colobane a désigné qui s’est infiltré dans la bande. Se faisant passer pour un client, il a noué contact avec M. Thiam pour bénéficier de ses services. Le fraudeur s’est déplacé.

Malheureusement pour lui, au moment où il s’activait sur le compteur, il a été arrêté en flagrant délit par les hommes en bleu qui le suivaient.

Les membres de la bande à Rebeuss depuis vendredi

Acheminé dans les locaux de la gendarmerie, il a reconnu les faits et balancé les noms de ceux qui ont bénéficié de ses services. Les uns après les autres.

Au total, la Sr a arrêté 15 personnes qui ont été déférées au parquet, le vendredi dernier et placées sous mandat de dépôt par le procureur. Qui les poursuit pour association de malfaiteurs et vol d’électricité au préjudice de la Senelec.

Nos sources n’ont pas une idée du préjudice total, car il s’agit d’une pratique très ancienne, souffle-t-on.