NETTALI.COM – C’était dans l’air, c’est désormais officiel, Lionel Messi a remporté le Ballon d’or France Football de cette édition. Son sixième en carrière.

La publication du journal Deportivo Del Mundo annonçant le sacre de l’Argentin avait secoué la planète foot. Une rumeur finalement confirmée ce lundi.
La Pulga a reçu à Paris son sixième Ballon d’or des main de Luka Modric, lauréat en 2018.
Devant de 178 journalistes, Léo Messi devance Virgil Van Djik, Cristiano Ronaldo.

Cité parmi par les favoris, Sadio Mané termine à la quatrième place. Un choix hallucinant vu sa saison exceptionnelle.

Mohamed Salah, pour sa part ferme le Top 5 mondial.

Par ailleurs, le défenseur central de la Juventus Turin Matthijs de Ligt (20 ans) a remporté le Trophée Kopa qui récompense le meilleur jeune de l’année ! Le demi-finaliste de la Ligue des Champions avec l’Ajax Amsterdam, qui était notamment en concurrence avec João Felix, Jadon Sancho ou le Français Mattéo Guendouzi, succède ainsi à l’attaquant parisien Kylian Mbappé dans cette catégorie réservée aux joueurs âgés de moins de 21 ans à la fin de l’année.

Mis en place pour la première fois cette année, le Trophée Yachine, qui récompense le meilleur gardien du monde, a été logiquement décerné à Alisson Becker (27 ans, 11 matchs toutes compétitions cette saison). Vainqueur de la Ligue des Champions et de la Copa America, le portier brésilien a écrasé la concurrence en 2019 et confirme qu’il fait partie des meilleurs joueurs à son poste depuis plusieurs saisons désormais.

En fin, le Ballon d’or feminin a été à Megan Rapinoe (34 ans). Championne du monde avec les Etats-Unis.
L’attaquante du Reign de Seattle succède à la Lyonnaise Ada Hegerberg, qui paye probablement son absence lors de la Coupe du monde avec la Norvège. A noter que plusieurs Gones étaient nommées dont la Française Wendie Renard et Lucy Bronze, qui a terminé deuxième devant l’Américaine Alex Morgan.