NETTALI.COM  – L’affaire des faux billets dans laquelle est impliqué Seydina Fall Bougazelli, responsable de l’Alliance pour la république (Apr) à Guédiawaye, est sur toutes lèvres et chacun donne son point de vue. Mais pour Barthélemy Dias, c’est juste du grand banditisme.

Un député membre du parti au pouvoir cité dans une affaire de trafic de faux billets. Cela ne peut s’appeler que du grand banditisme. C’est en tout cas en ces termes que Barthélemy Dias qualifie l’affaire Bougazelli du nom de ce responsable politique de l’Alliance pour la république (Apr) placé en garde-à-vue ce mercredi pour trafic présumé de faux billets.

“Cette affaire relève d’un grand banditisme”, accuse le maire de Sicap Mermoz-Sacré coeur. Il était l’invité de l’émission Faram facce sur la Tfm. D’ailleurs, Barthélemy  Dias s’étonne que les gendarmes aient mis autant de temps avant d’arrêter Seydina Fall Bougazelli. “Je connais bien la Section de recherches”, dit-il rappelant avoir été arrêté au moins à deux reprises par cette même section de la gendarmerie nationale. Mais contrairement à Seydina Fall Bougazelli, Barthélemy Dias n’est jamais rentré chez après ses deux auditions à la section de recherches. “A chaque fois, c’est le parquet puis la prison”, dit-il.