NETTALI.COM – Le dossier relatif à la fusillade, qui a défrayé la chronique à Touba la semaine passée, est classé sans suite. Cela, après la médiation du khalife général des Mourides Serigne Mountakha Mbacké.

En clair, la Rfm, dans l’édition de la mi-journée de son journal parlé ce mercredi, informe qu’il y a eu un arrangement entre les deux parties, consécutivement à cette médiation. Mieux, notre source rapporte qu’une lettre de désistement a été adressée au procureur du tribunal d’instance de Mbacké

Pour rappel, le 12 novembre passé, au quartier Khaïra, une balle dont l’origine du tir reste encore inconnue a atterri dans la chambre du maire de la commune de Touba, Abdou Lahat Ka.

Cependant, le plus gênant dans l’affaire, c’est l’implication d’une autorité religieuse, en l’occurrence, un Mbacké-Mbacké, présenté comme le présumé auteur de cette tentative d’expédition punitive.

Selon plusieurs sources, un différend né de l’octroi de marchés liés à la construction de l’université de Touba, oppose les deux hommes.

L’Association des maires du Sénégal (Ams) avait apporté son soutien à l’édile de Touba mosquée, Abdou Lahad Kâ, exigeant que la lumière soit faite.