NETTALI.COM- En prélude au Gamou prévu ce samedi, le président de la République Macky Sall était, hier lundi à Tivaouane. A l’occasion, il a réaffirmé sa volonté de poursuivre les travaux de modernisation engagés dans cette cité religieuse.

Les projets que vous engagez en tant que khalife général des Tidianes, l’État vous y accompagnera, ainsi que tout ce que Tivaouane mérite en terme de travaux”, a dit Macky Sall à Serigne Mbaye Sy Mansour.
Avant de poursuivre : “Sachez que ce que nous avons démarré ici (dans la ville de Tivaouane) nous allons le poursuivre pour moderniser et embellir les cités religieuses et les autres villes du Sénégal“.

L’Agence de presse sénégalaise rapporte que le chef de l’Etat a, par la même occasion, relevé les lenteurs pouvant découler des procédures inhérentes à la marche de l’État.
Un complexe composé d’un site d’hébergement, d’une salle de conférence, et d’un ensemble de bâtiments, a été réalisé dans la ville de Tivaouane, dans le cadre du Programme de modernisation des cités religieuses. D’autres projets d’assainissement sont en cours d’exécution dans la cité religieuse. Il s’agit notamment du centre intégré de valorisation des déchets (CIVD) financé à hauteur de 4,5 milliards de francs CFA.

Aujourd’hui, l’ouvrage de traitement des déchets solides est à 80 pour cent de réalisation, selon Masse Diagne, premier adjoint au maire de Tivaouane. Il a dit espérer que cet outil devrait être fonctionnel “sous peu“.

Concernant, les eaux usées, principal problème de la ville de Tivaouane, M. Diagne relève que les chantiers ont démarré, même s’il déplore les désagréments qu’ils créent en matière de mobilité.

S’adressant à la presse peu avant l’arrivée du chef de l’État à Tivaouane, il a évoqué les risques encourus s’ils ne sont pas achevés, avant le Gamou 2020 qui va coïncider avec l’hivernage.

L’entreprise en charge de ce volet de l’assainissement de la ville religieuse, a donné des assurances quant à l’accélération des travaux, avant cette échéance.