NETTALI. COM- Alors qu’il était en liberté provisoire depuis le mois d’avril 2019, Pape Konaré Diaité, le chargé de communication du maire Barthélémy Dias, a été renvoyé en prison depuis le 25 octobre dernier. Le jeune opposant a été condamné pour  vol de chèque.
2 ans dont 1 mois ferme. C’est la peine que le tribunal des flagrants délits de Dakar a infligée ce jeudi, à Pape Konaré Diaite.  Il a été reconnu coupable de faux et d’usage de faux en écriture de banque, escroquerie, vol de chèque et usage de chèque volé.
Le chargé de communication de la mairie de Sacré Cœur/Mermoz, dirigée par Barthélémy Dias, également gérant d’un garage de lavage d’automobiles, est en effet accusée d’avoir subtilisé un chèque d’une cliente.  Il y a porté la  portant la mention “Au porteur” et a fait retirer la somme de 300.000 F CFA.
A la barre, Pape Konaré Diaite a prétexté avoir confondu les chèques et s’en est aperçu qu’après retrait. Il nie avoir rempli le chèque.
La partie civile l’a démenti et a fait savoir qu’elle avait juste mis la signature et le montant.
 Bien qu’elle se soit désistée, le parquet a requis une peine de 2 ans dont 6 mois ferme contre le prévenu.
La défense a plaidé l’application bienveillante pour l’usage de chèque volé, un seul délit constant.
Mais, Pape Konaré Diaite a été reconnu coupable de tous les délits.
Pour mémoire, le chargé de communication était en liberté provisoire dans le cadre de l’instruction du dossier relatif au meeting avorté de la fille de Ismaël Lo. Le meeting de soutien en faveur du Président Macky Sall s’était terminé en queue de poisson à cause d’actes de vandalisme. Ainsi Pape Konaré et d’autres Khalifistes avaient été arrêtés et inculpés par le Doyen des juges pour, entre autres charges, association de malfaiteurs,  destruction de bien appartenant à une société publique, actions diverses, coups et blessures volontaires…