NETTALI.COM  – Les militants de Pastef-Les patriotes ne démobilisent pas. Après la marche pacifique de Ziguinchor, ils se sont retranchés ce week-end au village de Bessire d’où est originaire Ousmane Sonko. Objectif : mettre en garde le pouvoir contre toute tentative de mettre en prison leur mentor.

Entre Pastef-Les patriotes et le pouvoir de Macky Sall, c’est désormais la guerre totale. S’il est prêté au régime un projet d’emprisonnement d’Ousmane Sonko, les “Patriotes”, eux, n’attendent pas.  Ils se mobilisent pour faire face à toute éventualité. Ainsi, après avoir battu le macadam dans les rues de Ziguinchor, les partisans du leader de Pastef-Les patriotes se sont retranchés dans le village de Bessire. Tout un symbole. Puisque cette localité est le village d’origine de l’ancien inspecteur des Impôts. Et pour ses militants et sympathisants, pas question de se servir de l’affaire dite des 94 milliards pour envoyer Sonko en prison ou l’écarter de la course aux prochaines échéances électorales.

Réunis à  Bessire, les “Patriotes”  où ont ainsi mené plusieurs activités  avec à la clé une déclaration dite de Bessire. Les femmes de la zone vêtues d’une manière traditionnelle se sont aussi mobilisées pour, soutiennent-elles, mettre en garde le régime de Macky Sall contre toute tentative de “politisation du dossier des 94 milliards”.

Dans leur déclaration, ces partisans d’Ousmane Sonko ont dit leur ferme détermination à faire face au pouvoir qui, selon eux, n’a d’autre projet que de mettre en prison et ainsi l’empêcher de se présenter à la présidentielle de 2024