NETTALI.COM – Après Sory Kaba, deux cadres du ministère de la Justice, ont été démis de leurs fonctions. En effet, les deux membres de la délégation sénégalaise à Genève qui avaient pris des engagements devant le Comité des Droits de l’Homme pour la réhabilitation de Karim Wade, ont été sanctionnés ce lundi, informe un communiqué du ministère de la Justice.

Samba Ndiaye Seck, Directeur de cabinet du Secrétaire d’Etat chargé des Droits Humains et de la Bonne Gouvernance ,et Moustapha Ka, Directeur des Droits de l’Homme, ont, en effet, été relevés de leurs fonctions. Une sanction prise ce lundi après leur face à face avec le ministre de la Justice, Me Malick Sall.