NETTALI.COM – Le bureau de l’Assemblée nationale a été renouvelé ce mardi à l’occasion de la session ordinaire et les changements ont touché essentiellement le groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar. 

Deux présidents  ont été portés à la tête des commissions nouvellement créées.

Ainsi, les députés Abdou Mbow et Awa Gueye, respectivement deuxième vice-président et 3ème vice présidente depuis 2013, ont perdu leurs postes . Pour d’aucuns, c’est une sanction. Au contraire, l’opération participe d’une simple logique de redistribution des rôles au sein de Benno Bokk Yakaar, suite au rapport des forces qui s’est dégagé des législatives de 2017 et de la présidentielle de 2019. C’est en tout cs ce qu’a confié à nettali.com un député de cette coalition, sous le couvert de l’anonymat.

En clair, Macky Sall, qui doit une fière chandelle à ses alliés, a voulu récompenser l’ancien chef de la diplomatie sénégalaise, Cheikh Tidiane Gadio, qui a soutenu sa candidature à la dernière élection. Pour preuve, Abdou Mbow hérite de la Commission Affaires étrangères tandis qu’Awa Gueye dirige désormais la commission Santé. De juteux fromages.

Aissaïtou Sow Diawara (4e vice-présidente), Abdoulaye Makhtar Diop (5e vice-président), Ndèye Lucie Cissé (6e vice-présidente), Alé Lô (7e vice-président) et Yaye Mané Albis de Bokk Guis Guis n’ont pas bougé.

A souligner que Mame Bounama Sall du Parti socialiste, qui était secrétaire élu, migre aux commandes de la commission : Jeunesse, sports, Éducation et Loisirs de l’Assemblée nationale. Le maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, un autre allié de Macky Sall, est élu  président de la commission énergie.