NETTALI.COM – La CAF a brisé le silence, relativement au match retour avorté entre Zamalek et Génération Foot. L’instance faîtière du football africain annonce une décision imminente.

Enfin la CAF est sortie de son mutisme pour se prononcer sur le match retour qui semble être une nouvelle patate chaude pour Ahmad Ahmad et compagnie après l’épisode de la finale de la Ligue africaine des champions.

A travers un communiqué publié sur son site officiel, la Confédération Africaine de Football annonce que des mesures seront prises dans les plus brefs délais par les organes compétents.

La CAF a décidé de se pencher sur les circonstances entourant le match retour du tour préliminaire de la Ligue des Champions Total 2019/2020 entre Zamalek (Egypte) et Génération Foot (Sénégal) qui devait avoir lieu au cours du week-end. Les organes compétents de la Confédération Africaine de Football examinent actuellement le dossier et se prononceront dans les meilleurs délais sur les prochaines étapes“, a fait savoir l’instance faîtière du football africain.

Par ailleurs, après le refus de Génération Foot de ne pas aller à Alexandrie pour jouer cette manche retour, le Zamalek était présent au stade où ses joueurs se sont échauffés et sont ensuite rentrés sur le terrain tous seuls avec les arbitres pour constater l’absence de Génération Foot.
Les Egyptiens avaient même concocté leur onze de départ avant de fouler la pelouse accompagnés des officiers de la CAF.

A rappeler que, c’est suite au report de ce match par la CAF à 24 heures du coup-d’envoi, que les champions du Sénégal en titre, avec l’appui des Fédéraux, ont jugé nécessaire de ne pas faire le déplacement à Alexandrie, ce dimanche.

En effet, Zamalek a demandé le report et la délocalisation du match à Alexandrie pour des raisons de sécurité. Alors que paradoxalement Al Ahly, un autre grand club du Caire, a reçu et battu ce samedi 28 septembre, les Nigérians du Kano Pillards par 4-0 au stade international du Caire.
Où est donc l’insécurité dans tout ça?