NETTALI.COM – Pour protester vigoureusement contre le nouveau système de dédouanement, l’Association des commerçants et industriels du Sénégal (ACIS) va décréter 72 heures de grève, à partir de ce lundi sur l’ensemble du territoire national.

Profitant d’une tournée d’information, de sensibilisation et de vulgarisation des activités de l’ACIS, le chargé de communication de cette structure, Pape Modou Guèye annonce qu’une grève de 72 heures sera décrétée à partir de ce lundi.

“Nous rencontrons beaucoup de problèmes pour sortir nos marchandises du port et les acheminer sans problème. Il est prévu l’installation, au niveau des aéroports et du Port autonome de Dakar, d’un système de dématérialisation et des valeurs correctionnelles au niveau du dédouanement”, justifie le chargé de communication, dans les colonnes de l’Agence de presse sénégalaise (Aps).

Selon Papa Modou Guèye, le secteur informel, aurait aimé être davantage associé à la mise la mise en place du nouveau dispositif, compte tenu de son poids dans l’économie nationale.

Il reconnait toutefois que des discussions ont été entamées avec les autorités concernées, sans que les deux parties parviennent selon lui à un consensus.

De même, l’Association des commerçants et industriels du Sénégal compte lutter dans le même temps contre l’insalubrité dans les marchés, l’insécurité, “les déguerpissements abusifs sans mesures d’accompagnement”, etc.

Au niveau régional, les membres de l’association ont retenu de se réunir sur cette annonce de grève pour prendre les dispositions.

Avec Aps