NETTALI.COM – Le professeur Ousmane Sène a relativisé la polémique née de l’écriture de l’histoire générale du Sénégal. Le maître de conférences à la Faculté des lettres et des sciences de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar au département d’anglais a, devant le Grand Jury de la Rfm, tiré son chapeau au professeur Iba Der Thiam, chef de l’équipe rédactionnelle.

De tout ceux qui font des humanités dans ce pays, en Afrique et même dans le monde, il n y a pas meilleur que certains de ceux-là. Je ne les connais pas tous, mais le Pr Iba Der Thiam en tant qu’historien a fait ses preuves. Ces gens ne transigeraient jamais avec les règles de l’écriture d’une page historique“, a déclaré Ousmane Sene.

Dans son argumentaire, le professeur Sene a rappelé ” qu’il n y a aucune version de l’histoire d’aucun pays soit unanimement accueillie et acceptée de tout le monde. Même en matière de recherche, les chercheurs ne sont jamais d’accord“.

De l’avis du maître de conférences à la Faculté des lettres et des sciences de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar au département d’anglais, ” un débat ne peut exister que parce qu’il y a des contradictions. Car l’unanimisme tue tout“.
Avant de saluer la position de Iba Der Thiam qui a dit s’il y a des choses à rectifier, ils le feront, mais à condition que ça corresponde à la vérité historique.

Ousmane Sene dit porter  ” beaucoup de respect aux historiens traditionnels qui ont une partie de nos traditions de nos valeurs et de nos cultures“.
Mais quand il s’agit d’écrire une histoire, il estime qu’il y a des spécialistes mieux habilités