NETTALI.COM – Alors que la gestion du dossier de la drogue saisie au port de Dakar défraie la chronique depuis quelques jours, le député de l’opposition, Mamadou Diop Decroix, membre du groupe parlementaire ‘’Liberté et démocratie’’, a saisi le président de l’Assemblée nationale d’une question orale à poser au gouvernement pour faire la lumière sur cette affaire.

«Le peuple sénégalais a récemment salué avec beaucoup de fierté la saisie par la douane sénégalaise d’une quantité astronomique de drogue dure dont la valeur a été estimée à plusieurs centaines de milliards CFA», fait, d’emblée, constater le patron de AJ / PADS. «Notre surprise a été grande d’apprendre que le  couple allemand et les responsables italiens qui ont été arrêtés dans cette affaire ont bénéficié d’une liberté provisoire. Etant donné qu’ils ont été placés sous contrôle judiciaire, l’on pouvait encore s’efforcer de comprendre la décision du juge», déplore, cependant, le député.

«Nous avons été stupéfaits d’apprendre qu’une très haute personnalité au plan national comme international, en l’occurrence le Président Moustapha Cissé Lô, Premier Vice-président de l’Assemblée nationale et Président du parlement de la Cedeao aurait déclaré publiquement sur un plateau de télévision ce qui suit: “Que le procureur me convoque pour que je confirme les accusations que je porte contre des autorités du pays qui sont derrière le trafic de drogue», rappelle Decroix.

Ce dernier qui parle de «déclaration gravissime» de Moustapha Cissé Lô, interpelle le gouvernement en ces termes :  « Qu’il nous indique les raisons pour lesquelles les personnes incriminées et placées sous mandat de dépôt dans cette affaire ont été libérées».