NETTALI.COM – La FIFA a dévoilé ce lundi 2 septembre les trois finalistes pour The Best, devant couronner le meilleur joueur du monde. L’instance du football mondial choisira entre Virgil Van Djik, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. Sadio Mané, auteur d’une saison exceptionnelle, vient encore une fois d’être zappé. Une farce qui continue d’écœurer les milliers de fans de Super Mané

Après L’UEFA, c’est au tour de la FIFA de mettre Sadio Mané sur la touche. Virgil Van Djik, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo sont les trois finalistes pour le titre de meilleur joueur du monde, The Best.

Vainqueur de la Ligue des Champions, de la Super Coupe d’Europe, vice-champion d’Angleterre, co-meilleur buteur de la Premier League et finaliste de la CAN 2019, Sadio Mané est une fois de plus écarté pour un trophée individuel mondial.
Avec tout ce beau palmarès, l’enfant de Bambali ne méritait-il pas mieux ?
En effet, si l’on interroge l’histoire, la Ligue des Champions a toujours fourni des critères plus décisifs pour l’octroi des trophées individuels.

Combien de joueurs ont gagné des titres de meilleur joueur de l’année, des Ballons d’or grâce à cette compétition qui jouit d’une très large audience à travers la planète. C’est désigner un lieu commun que de rappeler que la coupe aux grandes oreilles pèse plus lourd que la Coupe du monde, la Coupe d’Europe, la CAN ainsi que la Copa America.

La preuve, Luka Modric, dernier lauréat de “The Best” et du Ballon d’or France Football, a devancé ses concurrents grâce à son titre de champion d’Europe avec le Real. Antoine Griezmann, champion du monde avec la France et vainqueur de la Ligue Europa, a été battu par Modric. Mbappé, excellent au mondial, n’a même pas vu le podium. Le croate méritait-il plus que les Français?

Mieux, en 2014, Cristiano Ronaldo a soulevé le Ballon d’or France Football devant les champions du monde allemands. Car le Portugais avait gagné la C1.

Alors pourquoi Sadio Mané ne bénéficie-t-il pas des retombées de son titre de champion d’Europe? A quoi lui sert cette Ligue des Champions qu’il a gagnée devant Messi et Ronaldo? Sans compter la Super Coupe d’Europe que Liverpool s’est offert grâce au pompant doublé de Sadio Mané. Que faudrait-il au Sénégalais pour décrocher au moins le podium?

Sadio est-il victime de la couleur de sa peau? En tout cas, aucun indice de performance ne saurait justifier l’absence de l’enfant de Bambaly du podium.

Nul n’ignore que Messi et Ronaldo ont marqué de leurs empreintes l’histoire du football, mais on récompense un joueur pour ses performances d’une saison et non pour l’ensemble de sa carrière ou pour son nom.

Cette décision du jury chargé de décerner le prix “The Best”, ne conforte-elle pas davantage la thèse de discrimination  raciale? Et si Sadio Mané était de nationalité européenne ou sud-américaine, serait-il ainsi traité ?

Ce qui est sûr et certain est que ses fans, déçus après l’attribution du prix meilleur joueur UEFA, risquent de l’être pour la troisième. Car à cette allure, l’attaquant des Lions a d’infimes chances d’être sur le podium pour le Ballon d’or “France Football”.

Qui succédera à George Weah ?