NETTALI.COM – Le remaniement opéré jeudi dernier par Me Abdoulaye Wade livre ses secrets. Au total, le pape du Sopi a nommé 63 personnes. Karim Wade et ses hommes sont aux commandes, tandis que la bande à Oumar Sarr fait les frais de sa participation au dialogue national.  

L’organigramme du Parti démocratique sénégalais  vient d’être chamboulé, à la faveur des changements opérés jeudi passé par Me Abdoulaye Wade.

Précédemment secrétaire général adjoint et coordonnateur des activités de la formation politique qui a fêté ce 31 juillet son 45e anniversaire, Oumar Sarr est éjecté de son poste de N°2.

Après suppression de la station de coordonnateur, 11 secrétaires généraux adjoints ont été nommés.

A la lumière du communiqué du Pds, Bara Gaye fait figure de N° 2. Le maire de Yeumbeul-sud est bombardé secrétaire général national adjoint, chargé des relations avec les organisations politiques et rapporteur du  collège des Sgna.

Jusque-là absent de l’organigramme, Karim Wade connait une ascension météorite et est désigné secrétaire général adjoint, chargé de l’organisation, de la modernisation et de l’élaboration des stratégies politiques.

L’ex-patron de l’Union des jeunesses travaillistes libérales, Toussaint Manga, est Sgna, chargé des jeunes. Les cadres du parti sopiste sont toujours dirigés par Dr Cheikh Tidiane Seck, tandis que Abdou Aziz Diop, encarté pro-Oumar Sarr, disparait de l’organigramme.

Décrites comme des dames de fer, à la pointe du combat pour la libération de Karim Wade,  Woré Sarr et Ndèye Gaye Cissé sont désormais Sgna. La première est le nouveau leader des femmes, tandis que la seconde est chargée des associations féminines nationales, de la société civile et de la parité.

Fin dialecticien, Tafsir Thioye refait surface, après s’être longuement éclipsé, et devient porte-parole, chargé des relations internationales et  porte-parole du parti en remplacement de Me Amadou Sall. Celui-ci n’est plus que porte-parole de Me Wade. Me Sall fait partie des 52 secrétaires de domaines (industrie et mines, pêche, élevage, Hydrocarbures entre autres). Il s’occupera également des affaires juridiques et des relations avec les institutions.

Nafissatou Diallo est chargée des réseaux sociaux et de la communication interne du parti. Cette dernière figure parmi les 11 secrétaires nationaux représentant le groupe des porte-parole. Il s’agit, entre autres, de Tafsir Thioye, Marie Sow Diatta, Lamine Bâ, Doudou Wade et Bara Gaye.

En outre, Me Wade a nommé 15 délégués nationaux choisis parmi les 52 SN.