NETTALI.COM – La ville de Rufisque a abrité la cérémonie de lancement de l’édition 2019 des Vacances citoyennes. Il s’agit de la première édition sous l’exercice de Néné Fatoumata Tall. Cette dernière a souligné que cette occasion  « est marquée du sceau d’un nouvel élan dans le rôle avant-gardiste que la jeunesse doit jouer ».

L’édition 2019 du programme « Vacances citoyennes » a été officiellement lancée ce samedi, après-midi, à Rufisque, par la ministre de la Jeunesse, Néné Fatoumata Tall, en présence d’un beau monde comprenant les membres du Conseil national de la jeunesse du Sénégal (CNJS). Le ministre d’Etat Ismaïla Madior Fall, les ministres Oumar Gueye et Abdou Karim Sall et le basketteur international Gorgui Sy Dieng ont honoré de leur présence la cérémonie.

A l’occasion, la ministre de la Jeunesse a donné Gorgui Sy Dieng en exemple à la jeunesse sénégalaise, « au regard de son parcours sportif élogieux et de son engagement citoyen au service de la communauté ».

En effet, a déclaré Mme Néné Fatoumata Tall, « l’édition 2019 revêt un cachet particulier en ce qu’elle est marquée du sceau d’un nouvel élan dans le rôle avant-gardiste que la jeunesse doit jouer dans le processus de développement et d’émergence des territoires que le président de la République, Macky Sall, a inscrits comme priorités de son gouvernement ».

C’est tout le sens, a-t-elle expliqué, qu’il faut donner au thème fédérateur de cette année : « Citoyenneté active du jeune au service de sa communauté ».

Ainsi, s’adressant aux jeunes, la ministre de la Jeunesse leur a indiqué que lors de ces vacances citoyennes, ils vont « mener de multiples actions allant de la réhabilitation d’infrastructures communautaires à l’émulation positive dans l’entreprenariat économique, en passant par des activités de prévention et de promotion de la santé, de l’hygiène, de la salubrité, mais aussi de protection et de préservation de l’environnement ».

En outre, Néné Fatoumata Tall a souligné que les vacances citoyennes en cours pourraient mettre à profit le débat direct entre gouvernants et gouvernés sur bien d’autres thématiques centrales. Elle a cité les aspects concernant « le jeune face à la gestion et l’exploitation de nos ressources naturelles ; le jeune et l’encadrement des libertés publiques dans notre démocratie en construction ; le jeune et l’utilisation de l’outil numérique (cybercriminalité et danger du net) ; le jeune face aux défis du développement durable ; le jeune face à la criminalité et les faits d’insécurité ».

Par ailleurs, l’hôte de marque de Rufisque n’a pas manqué de remercier l’ensemble des partenaires techniques et financiers pour leur accompagnement citoyen à cette œuvre d’utilité publique.

Elle a associé à ces remerciements « les autorités centrales et déconcentrées qui ne se ménagent jamais dans la prise des dispositions idoines pour aider à réaliser toutes les actions de promotion communautaire prévues pour cette édition 2019 des vacances citoyennes ».