NETTALI.COM – La manifestation d'”Aar Li Nu Bokk” pour exiger plus de justice et de transparence dans la gouvernance du Pétrole et du gaz, a repris hier vendredi.  Thierno Alassane Sall, ancien ministre de l’Energie en a profité pour dénoncer l’emprisonnement de Guy Marius Sagna, tout en fustigeant la liberté des véritables coupables. 

Fait nouveau et bien visible dans la manifestation de ce vendredi 2 Août de La plateforme “Aar Li Nu Book”, des manifestants étaient venus surtout pour exiger la libération de l’activiste Guy Marius Sagna. Thuierno Alassane Sall, l’ancien ministre de l’Energie a dénoncé l’emprisonnement de Guy Marius, non sans recenter son discours sur l’objet de la manifestation. “La justice est aux ordres de Macky Sall qui la manipule à sa guise. Il emprisonne Guy Marius Sagna et ne fait rien pour les véritables coupables.”, a d’emblée fait remarquer Thierno Alassane Sall.

Poursuivant son discours, celui-ci de renseigner : “Mais il a été jugé, lui et ses collaborateurs, par le tribunal populaire. Le peuple entier sait ce qui se passe. Ils savent ceux qui ont dilapidé notre pétrole, ceux qui l’ont vendu au trafiquant Franck Timis. Même les arbres, les oiseaux et les enfants le savent. Soul gaz douko tere xeegn.”

Concluant, M. Sall de dire : “Demain, quand il quittera le pouvoir, il sera jugé. Nous n’attendrons pas le jugement dernier. Ils seront tous jugés, lui et ses collaborateurs. Nous n’allons jamais abandonner la lutte. La vérité ne s’appréhende pas du point de vue du nombre. Ce n’est pas parce que nous sommes deux ou cent ou mille que nous avons raison ou tort. La vérité, c’est la vérité. Quand les Mandela étaient en prison, ils n’étaient pas nombreux. Quand les Martin Luther King luttaient, ils n’étaient pas nombreux, mais la vérité finit toujours par
triompher.