NETTALI.COM – La grande finale de la CAN 2019 mettra aux prises ce vendredi le Sénégal et l’Algérie. Face à la presse ce jeudi, Aliou Cissé est revenu sur plusieurs points, la déception de 2002, l’absence de Koulibaly, la défaite lors de la deuxième sortie des Lions, entre autres sujets.

« Nous respectons l’Algérie qui est une grande, mais nous aussi nous avons des arguments. Que cela soit Djamel et moi, de mon côté c’est une fierté. C’est un travail qu’on a entamé avec ces jeunes depuis 4 ans. Nous sommes en finale. Maintenant, je ne suis pas trop sur le débat entraîneur local et expatrié. Il y a des expatriés qui font du bon boulot. C’est vrai Djamel et moi nous sortons du cru, mais le football est universel. Me concernant il y a notre président de fédération qui nous a fait confiance ».

Faire oublier la déception de 2002

« Dix-sept ans c’est assez long. Il y a eu depuis plus de 5-6 CAN, beaucoup de nos garçons avaient 5, 6 ans, beaucoup de déception, beaucoup de larmes. Ces garçons veulent relever le défi. On espère gagner la CAN ».

Défaite en match de poule

« C’était un faux pas. Cette défaite nous a beaucoup servi. Elle nous a permis de nous remobiliser et de devenir plus fort. Vous verrez qu’il y a une grande différence entre l’Algérie et le Sénégal.  Cette finale se jouera sur des détails. Une finale il y’a beaucoup d’émotions, beaucoup de stress. L’Algérie est une grande équipe et deux grandes équipes se retrouveront. Ça sera une finale, une fête. C’est le football africain qui gagne et comme je vous l’ai dit, une finale se jouera sur des détails».

Absence de Koulibaly

« Kalidou est un garçon exceptionnel. Pour moi il fait partie des meilleurs défenseurs de ce monde. Avant de le faire venir, je lui avais dit viens : tu vas jouer pour le Sénégal on va jouer une finale de CAN et une coupe du monde. Je suis triste qu’il ne joue pas cette finale. Perdre un garçon comme lui, c’est une grosse perte pour notre système défensif. C’est un patriote même s’il n’est pas né au Sénégal mais il met en avant l’intérêt de la nation. Demain on jouera aussi pour lui ».

A noter que la finale Sénégal – Algérie est prévue ce vendredi 19 juillet, au stade international du Caire à 19h GMT. Et que le vainqueur de cette 32ème édition de la grand-messe du football africain sera la première à remporter une CAN à 24.