NETTALI.COM – Il l’avait annoncé, il passe à l’acte. Moustapha Cissé Lô a officiellement annoncé sa candidature à la tête de la mairie de Dakar. Il a organisé une conférence de presse ce vendredi.

Moustapha Cissé Lô se voit déjà à la tête de la mairie de Dakar. Le Vice-président de l’Assemblée nationale, président du parlement de la Cedeao, pense qu’il a le meilleur profil pour succéder à Soham Wardini.

«Depuis 1996, j’ai été toujours candidat aux élections municipales. Depuis le Parti socialiste (Ps), en passant par le Parti démocratique Sénégalais (Pds) et aujourd’hui avec Dekal. Je ne vois pas qui est plus légitime que moi à Dakar. J’ai dit à Macky Sall depuis 2017 que je vais me présenter pour être maire de Dakar, le parti n’a pas de position à prendre là-dessus. En tant qu’homme politique, je me battrai pour être maire de Dakar. Le moment venu, je demanderai le soutien de mon parti et de ma coalition Benno. Il faut que les autres aient le courage de déclarer leur candidature s’ils veulent briguer la mairie», dit-il face à la presse.

Évoquant l’enquête de la Division des investigations criminelles déclenchée à un reportage de BBC sur les contrats pétroliers et gaziers incriminant le frère du président, Aliou Sall, Moustapha Cissé Lô attaque directement Ousmane Sonko.

«Sur le pétrole et le gaz, Ousmane Sonko a menti à tous les sénégalais. Il roule avec une 4X4 de 80 millions FCFA, il y a des gens derrière qui lui donnent de l’argent », accuse-t-il.

Aux détracteurs du Président de la République il dira : «le président peut signer  des contrats pétroliers, mais il est entouré de conseillers. Le débat du pétrole est un débat politicien, il y a des lobbies qui sont derrière. On doit l’éviter. On doit tout faire pour gérer le pétrole dans la transparence pour qu’il profite à tout le monde ».