NETTALI.COM- La commission d’enquête parlementaire sur l’affaire des 94 milliards est un acharnement dirigé contre Ousmane Sonko. C’est l’avis du député non-aligné, le Pr Issa Sall.  

Depuis le 19 avril dernier, l’Assemblée nationale a mis sur pied une commission d’enquête parlementaire sur l’affaire des 94 milliards qu’Ousmane Sonko accuse le directeur des domaines d’avoir détourné à partir d’un titre foncier. D’ailleurs, les auditions ont démarré mais le Pr. Issa n’y participe pas.

Car pour le député non aligné qui s’exprimait à l’émission «  Jury du dimanche » de iRadio, « c’est un acharnement sur un député qui fut candidat à la Présidentielle. »

Il estime que « ce n’était pas nécessaire de soulever une commission outre mesure. » Parce que se désole le leader du Parti du rassemblement et de l’unité ( Pur) : « il y a plein de commissions qui auraient pu être tenues mais qui ne l’ont pasété  parce que ça concerne d’autres personnes qui n’ont pas été candidats. » Pour argumenter ses propos, Pr Issa Sall rappelle que l’Inspection générale d’Etat a fait beaucoup de rapports d’audit contre des personnalités, mais se désole-t-il, ” l’Assemblée qui devait s’autosaisir ne l’a pas fait.”