NETTALI.COM – Lorsqu’on l’interroge sur son choix de la ville dont il souhaiterait être le maire entre Pikine et Mbao, Abdou Karim Sall, le Ministre de l’environnement et habitant de Mbao, a commis un lapsus. Celui-ci pense que pour une question de courtoisie républicaine, il ne peut pas se permettre de prétendre à une mairie où celui qui est là, a été placé par le Président Macky Sall. Il parle bien sûr de l’actuel maire de Pikine, Thimbo qui est en plus l’oncle du Président.

Lorsque le journaliste le reprend en lui demandant si c’est le Président qui a vraiment installé M. Thimbo au poste de maire, celui-ci de préciser à nouveau sa pensée en disant que ce sont les hommes qui l’ont élu sur recommandation du Président de la République.

On est finalement tenté de se demander la différence entre les deux réponses. Sinon que c’est du pareil au même. Sauf qu’on ne savait pas que c’est Macky Sall qui donnait des instructions pour faire nommer des maires, si on en croit les propos d’Abdou karim Sall.

Une situation qui nous amène à nous interroger sur la valeur du vote des citoyens, si l’on sait que l’élection municipale est une élection au suffrage indirect. Ce qui signifie en d’autres termes, que les populations élisent des conseillers municipaux, qui à leur tour, élisent le maire. Vivement donc, le changement de ce mode de scrutin qui aboutit à une élection qui peut être orientée avec la complicité des conseillers municipaux.

A noter que le ministre était l’invité de Quartier Général sur la TFM.