NETTALI.COM – 24H après l’opération déguerpissement à l’UCAD, une équipe de la 2stv qui s’y est rendue ce vendredi pour les besoins d’un reportage, a été agressé par deux frères, marchands tabliers. Un acte fermement condamné par le Syndicat des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal.  La direction de la 2stv a déposé, par ailleurs, une plainte.

« Ces marchands tabliers sont tellement sur la défensive qu’ils pensent  que c’est nous les journalistes qui ont mis de l’huile sur le feu. Nous avons déposé une plainte au niveau du commissariat de Dieuppeul. Ces deux frères sont convoqués lundi prochain. Cet acte ne restera pas impuni », a laissé entendre le directeur de la rédaction de la 2stv, Ben Mokhtar Diop.

Si la direction de la chaîne de télé privée a vigoureusement condamné cette agression, le Synpics, de son côté, a exprimé son indignation.

« On ne peut pas permettre à ce que ces marchands, qui ne sont pas contents du tollé qui est fait autour de leurs activités, puissent s’attaquer à des journalistes. Sinon ce serait bientôt la porte ouverte à tous les abus dans ce pays », a dénoncé Bamba Kassé.

Pour le sécretaire général du Synpics, cette affaire doit être tirée au clair : « Nous suivons cette affaire et nous espérons que ces gens seront mis en face de leurs responsabilités. Nous sommes aux côtés de la victime, conformément à notre mission de veiller à l’intégrité physique et morale des professionnels des médias », prend-il date.

Pour rappel, Beydi Mboup, caméraman de la 2stv a passé une chaude matinée ce vendredi 24 mai, à l’Université Cheikh Anta Diop. Il était venu pour faire un reportage sur l’occupation anarchique de l’espace public. Malheureusement pour lui, il a subi la furie de deux marchands tabliers. Ces derniers l’ont insulté avant de s’attaquer à lui. Il s’en est sorti avec quelques blessures et une caméra endommagée.