NETTALI.COM – Me Ousmane Sèye a lâché une bombe sur le plateau de la Tfm. Invité de l’émission «Quartier général», il a soutenu qu’il y a une mafia dans l’octroi des grâces présidentielles.

Il répondait à une question sur l’affaire Amadou Woury Diallo, du nom du détenu qui avait été condamné à 5 ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Diouf et qui devait être rejugé en appel. Curieusement, lorsque son dossier a été appelé par la cour, l’homme avait déjà quitté la prison en faveur d’une grâce présidentielle, dit-on.

Je l’ai  toujours dit, il y a des détenus qui ont bénéficié d’une grâce alors qu’ils n’ont pas rempli les conditions requises. Il y a une mafia dans l’octroi des grâces présidentielle », peste-t-il.

L’avocat demande qu’une enquête soit ouverte et qu’on situe les responsabilités dans cette affaire.

Rappelons que le  procès en appel de l’affaire des faux médicaments de Touba Bélél, prévu ce lundi 13 mai, à la Cour d’appel de Diourbel, a finalement été renvoyé jusqu’au 27 mai prochain à cause de l’absence de l’un des prévenus, en l’occurrence Mamadou Woury Diallo. Ce dernier aurait bénéficié d’une grâce présidentielle alors qu’il n’existe aucun document l’attestant.