NETTALI.COM – Suite au rappel à Dieu, survenu ce dimanche, de Mbaye Diack, la Ligue démocratique a rendu homme au défunt, sous la plume de Moussa Sarr, secrétaire général adjoint chargé des relations extérieures et porte-parole du parti.

« C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès de Mbaye Diack, survenu ce 12 mai 2019 à Dakar », regrette le communiqué, parvenu à la rédaction, ce jour.
« Président de l’Union Démocratique des Etudiants du Sénégal (UDES), et acteur majeur des événements de mai 1968, Mbaye Diack est membre fondateur de notre parti, la Ligue Démocratique et du Syndicat unique des enseignants du Sénégal (SUDES). Ainsi, au cours de sa vie, il a été de tous les combats clandestins et légaux pour l’avènement d’un pluralisme politique et syndical au Sénégal. Son courage sans faille et ses fortes convictions ont marqué son militantisme révolutionnaire pour la justice sociale, la liberté et le progrès », a ajouté le texte.
« Les militants de la Ligue Démocratique, du SUDES et de L’UDEN doivent beaucoup à Mbaye Diack dont l’engagement militant, source d’inspiration pour beaucoup de générations militantes, restera à jamais gravé dans nos mémoires.  Avec sa disparition, le Sénégal perd un grand homme », écrit Moussa Sarr. Ce dernier, pour finir, a présenté les condoléances du parti à l’épouse du défunt,  Mame Bousso Samb, à sa famille et à tous ses compagnons de lutte.

Pour rappel, compagnon de longue date d’Abdoulaye Bathily avec lequel il a cheminé au sein de la Ld/Mpt, Mbaye Diack a également été inamovible secrétaire général de la Présidence de la République sous Me Abdoulaye Wade.

En 2005, il fonda l’Union des Forces Patriotiques Emergentes (U.F.P.E), dont il devint le secrétaire général, à la suite d’une fronde qui secoua la Ld / Mpt.