NETTALI.COM – Dans la nouvelle émission “C à dire” animée par Ben Makhtar Diop sur la 2 STV, ce samedi 11 mai, il a été beaucoup question du dialogue national engagé par le Président Macky Sall. Sur le sujet spécifique de l’occupation anarchique de l’espace public, l’avocat Me Moussa Sarr a déploré le deux poids, deux mesures sur la question du désencombrement de l’espace public.  

Sur la question du désencombrement de l’espace public, Me moussa Sarr est d’avis qu’il ne doit pas concerner que les citoyens qui installent leur commerce sur la voie publique, notamment les mécaniciens, les menuisiers, les restaurateurs avec leurs gargotes etc. L’avocat pense au contraire que ce désencombrement doit aussi concerner les édifices construits sur le domaine public maritime et qui empêchent les populations de voir la mer et d’y accéder.

Il croit savoir partant de là, qu’on doit sortir du deux poids, deux mesures visant à penser que ce ne sont les citoyens les moins nantis qui encombrent la voie publique. Les riches aussi sont concernés et ne sont point pourtant inquiétés, alors qu’ils occupent le domaine public maritime.

M. Sarr va même plus loin puisqu’il pointe du doigt une oligarchie politico-administrative qui attribue des baux à des individus, leurs proches et se retournent derrière pour les vendre et accumuler des fortunes.