NETTALI.COM – Alors qu’on assiste à une frénésie de voyages sur l’axe Dakar-Pékin, avec la visite historique du président Xi Jinping à Dakar en juillet 2018, les échanges commerciaux entre les deux pays, qui s’établissaient à 1264,7 milliards F CFa en 2017, atteignent 1500 milliards F CFa en 2018.  

“En 2018, les échanges commerciaux bilatéraux sont de 2,27 milliards de dollars (1.581 milliards de Francs CFA), avec une croissance de 3,7% par rapport à l’an 2017″, c’est ce qu’a révélé l’ambassadeur de Chine, Zhang Xun, dans une interview parue dans l’édition de mercredi du quotidien Le Soleil.

A travers cet entretien, le diplomate chinois a manifesté l’intention de l’Empire du milieu d'”accompagner le Sénégal vers l’émergence”. Il a aussi rappelé que le Sénégal est le premier pays signataire en Afrique de l’Ouest du mémorandum d’entente sur la coopération dans le cadre de l’initiative chinoise “La Ceinture et la route”.

Pour rappel, ces dernières années, on a assisté à un accroissement sans précédent du volume des échanges commerciaux entre les deux pays. Volume qui a atteint 1264,7 milliards F Cfa en 2017, soit une augmentation nette de 158% en cinq ans. Les  investissements chinois dans de nombreux projets, en cours d’exécution ou qui viennent d’être terminés, sont estimés à 1,6 milliards de dollars. Mieux, Pékin s’est engagé de contribuer à hauteur de 60 milliards F Cfa pour le financement de la deuxième phase du Plan Sénégal émergent (PSe). L’an passé, lors de la visite, à Dakar, du ministre des Affaires étrangères Wang Yi, la Chine avait promis de financer la construction de l’autoroute Mbour-Fatick-Kaolack, dans le cadre du projet de smart city (ville intelligente) de Diamniadio pour la réduction de la fracture numérique du Sénégal.