NETTALI.COM – Alors qu’on assiste à une frénésie de voyages sur l’axe Dakar-Pékin, avec la visite historique du président Xi Jinping à Dakar en juillet 2018, les échanges commerciaux entre les deux pays, qui s’établissaient à 1264,7 milliards F CFa en 2017, atteignent 1500 milliards F CFa en 2018.  

« En 2018, les échanges commerciaux bilatéraux sont de 2,27 milliards de dollars (1.581 milliards de Francs CFA), avec une croissance de 3,7% par rapport à l’an 2017″, c’est ce qu’a révélé l’ambassadeur de Chine, Zhang Xun, dans une interview parue dans l’édition de mercredi du quotidien Le Soleil.

A travers cet entretien, le diplomate chinois a manifesté l’intention de l’Empire du milieu d' »accompagner le Sénégal vers l’émergence ». Il a aussi rappelé que le Sénégal est le premier pays signataire en Afrique de l’Ouest du mémorandum d’entente sur la coopération dans le cadre de l’initiative chinoise « La Ceinture et la route ».

Pour rappel, ces dernières années, on a assisté à un accroissement sans précédent du volume des échanges commerciaux entre les deux pays. Volume qui a atteint 1264,7 milliards F Cfa en 2017, soit une augmentation nette de 158% en cinq ans. Les  investissements chinois dans de nombreux projets, en cours d’exécution ou qui viennent d’être terminés, sont estimés à 1,6 milliards de dollars. Mieux, Pékin s’est engagé de contribuer à hauteur de 60 milliards F Cfa pour le financement de la deuxième phase du Plan Sénégal émergent (PSe). L’an passé, lors de la visite, à Dakar, du ministre des Affaires étrangères Wang Yi, la Chine avait promis de financer la construction de l’autoroute Mbour-Fatick-Kaolack, dans le cadre du projet de smart city (ville intelligente) de Diamniadio pour la réduction de la fracture numérique du Sénégal.