NETTALI.COM – Un vent de dégel souffle sur le Landerneau politique sénégalais depuis quelque temps. Tout porte qu’à croire que l’opposition va répondre favorablement à l’appel au dialogue du chef de l’Etat.

En clair, il est prévu demain, à l’hôtel Ngor Diarama, une réunion pour le démarrage des concertations sur le dialogue national.

‘‘L’objet de cette rencontre sera essentiellement de présenter les termes de référence dudit dialogue et de recueillir toute proposition utile’’, informe le communiqué du ministère de l’Intérieur, y relatif.

Les services d’Aly Ngouille Ndiaye précisent, à l’endroit des responsables des formations politiques légalement constituées, que ‘‘les convocations sont en cours de distribution’’

En outre, une permanence est organisée à la Direction de la formation et de la communication de la Direction générale des élections et les concernés devront présenter le récépissé de déclaration de leur parti politique pour le retrait des convocations.

Entre le président Macky Sall et une frange significative de l’opposition les relations sont froides. Le contentieux porte essentiellement sur les incompréhensions notées autour du processus électoral  et l’emprisonnement du maire de Dakar Khalifa Sall, précédée de celle de Karim Wade -finalement gracié en juin 2016, mais retenu au Qatar.  Le profil de l’autorité en charge de l’organisation des élections est aussi une pomme de discorde entre le pouvoir et l’opposition. Cette dernière récuse toujours le ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye.